WAKA WAKA EH EH … It’s time for WAKASHIO !

 

Que faisait le Wakashio aussi proche des côtes mauriciennes ?

Quelles sont les circonstances du naufrage ?

Il y a-t-il du pétrole qui aurait pu couler dans le lagon ?

Est-ce un pétrolier, un bulker ?

Combien de mètres il fait ?

Combien de temps il va rester là comme ça ?

Comment le sortir de là ?

Tant de questions…. Tant d’articles à ce sujet ce week-end … Et oui, le naufrage du Wakashio c’était LE TRUC à ne pas manquer samedi dernier… Tu en as peut-être trop entendu à ce sujet ? Pas de bol, Moodz t’en parle ennnncooooore… Mais cette fois-ci, au lieu de te raconter l’histoire de ce navire et les détails de son naufrage, on te donne plutôt des inside-news vécues en LIVE !

shocked oh my god GIF

 

T’as de la chance, l’une de nos rédactrices était justement à Pointe d’Esny quand le drame s’est produit… Elle mangeait tranquillement une Pizza d’un resto du coin  et, lorsque son regard se posa de façon hasardeuse sur l’océan en face d’elle… SURPRISE ! Elle aperçut un géant de 300m de long ‘posé’ sur la barrière de corail… Là devant ses yeux. Il était à peu près 20h. De grandes lumières blafardes jaunes éclairaient le lagon. Mais c’est quoi ce bateau ? My gooooodddd les membres de l’équipage sont ok ? Whaaaaat ?  Story instagram direct !!!

Cat Love GIF by Fran Solo

 

Il y avait des lumières aussi venant de la plage, dirigées vers le ciel pour prévenir les Coasts Guards ; la mer était déchainée, le vent provoquait des rafales de 30km/h, on entendait les gens crier … Bon ok ok, j’exagère un peu, c’était trooop loin pour entendre quoi que ce soit, mais avouez que vous avez imaginé le truc à fond, j’ai tort ? Enfin bref, reprenons … Photos, Vidéos, le tout partagé sur son Family group whatsapp #classic pour le breaking newwwws du samedi soir. De quoi mettre un peu de piment à ce week-end pluvieux, venteux, disgracieux… 

Le lendemain matin, réveil 6h30 ! Les douces nuances de rose dans le ciel se mélangeaient aux nuages déchainés et aux gouttes de pluie. Un paysage apocalyptique hivernal mauricien, comme on les aime (ou pas). Ça change des 28 degrés du mois de décembre et d’une magnifique mer calme propre au lagon de Blue Bay. En effet, en ce dimanche 26 juillet, le spectacle qui s’offre à nous est différent. « Dan droite » notre miss aperçoit le cargo géant. Le fameux WAKASHIO, toujours immobile (en même temps avec ses 50m de large, ses 3800 tonnes d’huile et la marée basse, c’était évident ). « Dan gauche », à quelques mètres seulement, les vestiges du DALBLAIR (que certains rigolos appellent le DALBERT … oups !), ce navire ayant connu le même sort en 1902. L’Histoire, avec un grand H se répète encore et encore.

Awkward My Big Fat Fabulous Life GIF by TLC

 

Après deux pâtés poulet engloutis pour le petit déjeuner, une petite lecture des journaux locaux et un jus frais acheté à la boutique locale de Mahébourg, une petite marche sur la plage s’impose. Il est à peine 11h et il y a des gens partout ! La presse est présente ainsi que des centaines de petits curieux, qui ont quitté leurs nids douillés dans ce froid de canard pour venir admirer WAKASHIO. Oui, ce n’est pas tous les jours que cela se passe sur notre petite ile.

Et si tu t’imagines tout de suite l’énorme impact environnemental que cette grosse baleine de métal peut provoquer, pas de tracas ! D’après le LIVE vécu par notre rédactrice, dès le lendemain, les équipes ont mis en place des lagons « BOOM » pour éviter toute propagation d’huile dans les belles eaux turquoise de Pointe d’esny… Les écolos n’ont même pas eu le temps de sortir leurs pancartes que les autorités mauriciennes ont fait le nécessaire. Bien joué Maurice !!

will smith applause GIF

 

Ah attendez. Retours sur les mots. …. une notification vient de Pop up sur mon feed Facebook … il paraît qu’il y a des sédiments de substances polluantes qui commencent à apparaître sur les plages de Pointe d’Esny depuis ce matin … les dégâts commencent … des dépôts d’huile sur nos plages … un sable gras avec une petite odeur … #ecocide .. et puis n’en parlons pas de la barrière de corail qui risque d’avoir mal … très mal…

En tout cas, Moodz est certain que votre family lunch du dimanche était rempli de gossip sur ce naufrage… « Ahbon ça va prendre 3 mois pour le remorquer ? Mais il allait au Brésil, non ? Pourquoi il est passé par l’Océan Indien ? Tu peux croire, il fait 300m ? C’est choc non ? Ayoo allons le voir la semaine aussi ? Mais, attends, y’a de l’huile qui peut s’échapper ? Ça va être une cata pour le lagon non ? Et les membres de l’équipage là, j’espère qu’ils vont faire un test de covid si jamais ils entrent sur le territoire mauricien ! Ah ouais… Un bulker covid caaaaaa ? »

Pour le moment, les autorités locales font leur maximum pour gérer cette situation plus qu’indésirable en prenant en considération les impacts écologiques potentiels. Des amis garde-côtes nous assurent également que plusieurs experts en gestion de naufrage et déversement d’huile lourde sont à pied d‘œuvre pour apporter les solutions les plus rapides et efficaces. Croisons les doigts chers amis !

Bon 2020, on recommence ?

Retrouve toutes tes actus préférées sur moodz.mu, et sur nos pages Facebook et Instagram.

LEARN – LAUGH – LIKE !

 

Partage sur

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on google
Share on whatsapp
Share on pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Posts populaires

À Propos

Contactez-nous

À Propos

Contactez-nous

Qui nous sommes

Le premier média interactif mauricien qui vous informe, vous divertit et vous fait sourire à travers des contenus différents.

Ce que nous faisons

MOODZ crée et diffuse différents formats de contenus originaux avec un style authentique et un ton décalé qui nous sont propres.

Articles

Vidéos

Podcasts

Quelques chiffres

2

ans
d'existence

8

vidéos
par mois

8

articles
par mois

2

podcasts
par mois

24,877

abonnés
sur Facebook

2,926

abonnés
sur Instagram

157,174

vues en moyenne
par post

23,264

taux d'engagement moyen par post

Partenaires

Trouvez-nous

41 A, rue de la Canistelle, 
Quartier du Baobab
Labourdonnais, île Maurice

E : [email protected]
T : +230 266 76 38

Moodz © 2020 – All Rights Reserved 
Designed and Developed by Beyond Communications

Contactez-nous ?

Les champs marqués d’un * sont obligatoires

41 A, rue de la Canistelle, Quartier du Baobab Labourdonnais, Mauritius

+230 266 76 38

Trouvez-nous

41 A, rue de la Canistelle, 
Quartier du Baobab
Labourdonnais, île Maurice

E : [email protected]
T : +230 266 76 38

Moodz © 2020 – All Rights Reserved
Designed and Developed by Beyond Communications