11 septembre 2001 : Les théories du complot !

Il y a de cela deux décennies nos vies basculaient après un des attentats les plus sanglants qu’ait connue l’humanité et je pense qu’il serait juste de dire qu’on se souvient tous (pour ceux et celles qui étaient déjà nés) de ce qu’on faisait au moment où la nouvelle est tombée. Deux avions de ligne transportant des passagers viennent de s’écraser contre les tours jumelles du World Trade Centre ! Et Boom ; la nouvelle fait le tour du monde en moins d’une heure ! Depuis ce jour, la date du 11 septembre est restée gravée dans les esprits et samedi dernier, on commémorait ce triste anniversaire.

 Qu’est-ce qui a donc changé depuis ? Des milliers de vies affectées et le présumé cerveau abattu par les forces spéciales Américaines. Cependant, même après toutes ces années, plusieurs théories du complot circulent toujours entourant les événements de ce fameux 11 septembre 2001 et Moodz a voulu t’en parler.

Enormément de personnes évitent d’employer le terme ‘théorie du complot’ et préfère du coup le terme ‘vérité alternative’ et durant ces dernières années, le nombre de complots n’a fait qu’augmenter ; notamment grâce à Internet.

Aux States, les sceptiques se rassemblent dans le ‘9/11 Truth Movement’ et passent en revue le déroulé en dénonçant ce qu’ils considèrent être des mensonges et des incohérences provenant des autorités. Il y a donc deux différentes théories ‘principales’ qui se sont développées ; la première étant que le gouvernement était au courant de l’imminence des attaques mais qu’ils n’ont pas agi et la deuxième étant que le gouvernement en serait l’instigateur.

Suivant les attentats, ces deux théories étaient largement minoritaires ; pour comprendre, les théories du complot au sujet de l’assassinat de Kennedy progressaient plus rapidement que celles sur le 11 septembre. Cependant, la tendance s’inverse ensuite dû aux évènements politiques tels que la guerre en Iraq, le scandale des armes de destruction massive ou encore la mauvaise gestion de l’ouragan Katrina qui chamboule de façon considérable la crédibilité du président Bush.

Peu après, Internet connait une démocratisation grâce aux réseaux sociaux, notamment YouTube, et la toile est rapidement investie par les adeptes de théories du complot. En ce temps-là, ce développement des réseaux sociaux marque un réel tournant dans la pensée complotiste car il permet le rassemblement immédiat de ces théories auparavant très éparpillées et minoritaires.

Une des questions posées est : Pourquoi est-ce que les avions détournés n’ont pas été abattus ?

C’est en effet une des plus grandes critiques suivant les attentats. Il faut savoir qu’un avion de chasse à plein régime peut atteindre deux à trois fois la vitesse de croisière d’un avion de ligne. Pourquoi n’ont-ils pas été lancés afin d’intercepter ces deux vols ?

Les autorités répondent qu’une centaine d’avions de l’armée on bien décollé ce jour-là mais ils sont arrivés trop tard. C’est quand-même étrange quand on pense aux performances de ces appareils. Une des raisons évoquées afin de ‘justifier’ ce retard est qu’il y a eu des lenteurs de transmission de l’information. Selon les rapports, il semblerait que sous le choc et la confusion, l’hôtesse avait du mal à se souvenir du numéro de vol et ceci a fait que la localisation de l’appareil détourné tarde.

L’autre théorie qui veut que le gouvernement Américain soit lui-même à l’origine des attaques et que le tout était pensé afin de commettre une fraude des assurances. Quand on y pense, une tour de cette taille n’implose pas et ne tombe pas complètement en morceaux après un impact survenu à cette hauteur. Un des rapports relate que la brèche créée par le crash a intensifié l’apport en oxygène dans le bâtiment ; ce qui a causé un incendie beaucoup plus important qui a ensuite entrainé des dégâts considérables à l’intégrité structurelle du bâtiment.

Il y a cependant certaines choses étranges qui suscitent des questions. Le jour de l’attentat, la presse interviewait des passants ayant vu le double crash et un des intervenants sort du lot. En effet, l’homme qui répond aux questions du journaliste semble donner une réponse scriptée et très détaillée avec des termes d’ingénierie et de physique.  Il décrit l’impact et les minutes qui suivent mais un détail semble farfelu. D’où il était au moment du crash, il ne voyait que d’un angle précis alors que son compte rendu au journaliste comportait des détails qui auraient dû lui être invisibles.

Prochaine étrangeté ? Comment le passeport d’un des terroristes a-t-il pu être découvert intact ?

Je me souviens de la réaction de l’animateur Thierry Ardisson qui répondait à des questions sur les théories du complot et qui disait, « Le fait qu’on retrouve le passeport de Mohammed Atta au sommet de la pile de gravats, ça ne t’étonne pas toi ? ». Bref, le passeport découvert n’était pas celui de Mohammed Atta mais celui de Satam Al Suqami et avait été découvert au sol par les policiers et cette trouvaille, très souvent qualifiée de miraculeuse et du coup, louche.

Le passeport a bien survécu au crash mais ce n’est pas dans les débris des tours jumelles qu’il a été retrouvé mais plus loin dans la rue qui était jonchée de gravats et d’affaires appartenant aux passagers du premier vol détourné ; tout comme beaucoup d’autres objets emportés par le vent qui n’ont pas été exposés aux flammes.

Une autre théorie suggère que ce ne sont pas des avions (malgré) les vidéos mais plutôt un missile qui aurait frappé le Pentagone ! Cette fois encore, il s’agit d’une idée qui a été circulée par un bon nombre d’ouvrages complotistes, dont le documentaire Loose Change. Les trois auteurs du film pensent que les dommages subis par le bâtiment du Pentagone ne correspondent pas forcément à un impact causé par un Boeing 757 et ses ailes. Ils concluent donc que la ‘tragédie’ est plutôt l’effet d’un missile tiré par l’armée de l’air américaine.

Bien évidemment, ces ‘affirmations’ sont fausses car les débris de l’appareil jonchaient les lieux et le jardin du Pentagone. Une centaine de témoins ont également vu un avion de ligne percuter le Pentagone ce jours-là et pour confirmer cette réalité, des traces d’ADN de presque tous les passagers du vol 77 ont été retrouvées dans le bâtiment.

Plus de 20 ans après, les complotistes n’abandonnent pas pour autant leurs différentes théories et la récente sortie sur Netflix d’une série de documentaire sur les attentats du 11 septembre 2001 ne fait qu’ajouter du bois à la cheminée.

Que pensez-vous de la version des autorités ? Avez-vous une ‘vérité alternative’ à partager ? Dites-nous en commentaire sur Facebook !

Partage sur

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on google
Share on whatsapp
Share on pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Posts populaires

À Propos

Contactez-nous

Qui nous sommes

Le premier média interactif mauricien qui vous informe, vous divertit et vous fait sourire à travers des contenus différents.

Ce que nous faisons

MOODZ crée et diffuse différents formats de contenus originaux avec un style authentique et un ton décalé qui nous sont propres.

Articles

Vidéos

Podcasts

Quelques chiffres

2

ans
d'existence

8

vidéos
par mois

8

articles
par mois

2

podcasts
par mois

24,877

abonnés
sur Facebook

2,926

abonnés
sur Instagram

157,174

vues en moyenne
par post

23,264

taux d'engagement moyen par post

Partenaires

Trouvez-nous

41 A, rue de la Canistelle, 
Quartier du Baobab
Labourdonnais, île Maurice

E : [email protected]
T : +230 266 76 38

Moodz © 2020 – All Rights Reserved 
Designed and Developed by Beyond Communications

Contactez-nous ?

Les champs marqués d’un * sont obligatoires

41 A, rue de la Canistelle, Quartier du Baobab Labourdonnais, Mauritius

+230 266 76 38

Trouvez-nous

41 A, rue de la Canistelle, 
Quartier du Baobab
Labourdonnais, île Maurice

E : [email protected]
T : +230 266 76 38

Moodz © 2020 – All Rights Reserved
Designed and Developed by Beyond Communications